Mot-Clefcertification

1
La Norme ISO 26000, une Norme de changement pour les organisations
2
B Corporation, vers un label certifiant les social business ?

La Norme ISO 26000, une Norme de changement pour les organisations

En septembre 2010 devrait voir le jour la Norme ISO 26000. Ces lignes directrices sur la Responsabilité Sociétale des organisations sont en train d’être élaborées par un consensus international qui regroupe 430 experts issus de 91 pays (équitablement représentés entre pays développés et en voie de développement). A l’origine de cette démarche se trouvent les organisations de consommateurs soucieuses de l’intégrité des multinationales. Après une étude de faisabilité de ce projet, il a été lancé en 2004 et six catégories de parties prenantes ont pris part à la rédaction de la Norme, à savoir : les consommateurs, les industries, les gouvernements, les syndicats, les organisations non gouvernementales (ONG) et d’autres (secteur tertiaire, cabinet d’audit et de conseil, etc.).
L’ISO (organisation internationale de normalisation), premier éditeur mondiale de normes internationales (on lui doit notamment les Norme ISO 14001 – management environnemental- ou Norme ISO 9001 – management de la qualité) s’est lancée dans ce pari audacieux.

iso

Ainsi pour contribuer à la réussite du projet, chaque pays membre de l’ISO (AFNOR pour la France) a envoyé une délégation de cinq experts. Ce travail ambitieux permettra à toutes les organisations sensibles aux aspects sociaux et environnementaux de leurs activités, d’intégrer volontairement cette Norme au sein de leur politique. Elle sera applicable aussi bien dans le secteur privé que public, dans les pays développés qu’en voie de développement.

Il faut souligner que la Norme ISO 26000 ne sera pas certifiable comme il est de coutume pour l’ISO.
Le cœur du texte est composé de sept questions centrales, à savoir : la gouvernance, les droits de l’Homme, les conditions et relations de travail, l’environnement, les bonnes pratiques des affaires, les questions relatives aux consommateurs et enfin l’engagement sociétal.

Ainsi cet outil de progrès permettra de contribuer à ce que l’Homme soit à nouveau au centre des débats.

Voici, un avant-goût de la communication liée à la Norme :

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=XJh2LLoNLzw]

Pour davantage d’informations, les différents sites :
ISO→ http://www.iso.org/iso/fr/home.htm
Site sur la Norme ISO 26000 (en anglais)→
http://isotc.iso.org/livelink/livelink/fetch/2000/2122/830949/3934883/3935096/home.html?nodeid=4451259&vernum=0

Posté par Anaïs P.

B Corporation, vers un label certifiant les social business ?

 

Aujourd’hui, nous avons décidé de mettre à l’honneur une entreprise particulièrement intéressante et qui répond partiellement à un commentaire posté sur le blog la semaine dernière.

Un petit rappel de la question posée :
« Comment s’assurer qu’une entreprise fait réellement ce qu’elle prétend d’un point de vue social et environnemental ? »
En gros, comment faire la différence entre une vraie « bonne » entreprise et une bonne campagne de pub.

C’est cette problématique qu’ont essayé de résoudre Andrew Kassoy, Jay Coen Gilbert et Bart Houlahan en délaissant leur situation professionnelle prospère mais peu contributrice au bien-être collectif et en créant B Corporation.

Image 1

Cette entreprise propose aux entreprises soucieuses de leur impact social et environnemental un processus de certification qui pourrait s’apparenter aux labels AB pour le bio ou HQE pour les bâtiments. Le but de cette certification est de s’assurer que ces compagnies accordent autant d’importance à leurs actionnaires qu’au reste de leurs parties prenantes (la communauté, l’environnement, les générations futures, etc.).

Parmi les 190 entreprises certifiées dans 31 secteurs, on trouve des restaurants, des agences de communication, des avocats ainsi que des entreprises de production.

Les entreprises portant le label B Corporations sont le porte-drapeau d’un nouveau type d’entreprises qui entendent utiliser le pouvoir du business pour créer un bénéfice public.

Les B Corporations:

1) Respectent des standards de performance sociale et environnementale compréhensibles et transparents;

2) Etendent leurs propres responsabilités afin d’intégrer le respect des intérêts de l’ensemble des parties prenantes de leur écosystème ;

3) Ont pour projet de construire une voix collective puissante au travers du pouvoir du label B Corporation.

B Corporation se veut donc le nouveau standard pour les « social business », autrement dit les entreprises déterminées à changer le monde au travers de leur activité.

Cette vidéo présente en détails le projet B Corporation:[youtube 7OOm9ptF8qY]

Pour plus d’info, voici le lien de leur site, ça vaut le détour: http://www.bcorporation.net/

LeSocialBusiness.fr Copyright © 2013. Tous Droits Réservés