Archivejuillet 2011

1
Le projet KONSTELACIO, une étoile à suivre

Le projet KONSTELACIO, une étoile à suivre

Aujourd’hui nous avons choisi de vous présenter le projet de Charlotte Courtois. Grâce à une interview, cette jeune bretonne nous parle de la naissance de cette prochaine aventure et nous fait rêver avec ses belles idées !

De quoi est né le projet Konstelacio ?

J’ai toujours été fascinée par la diversité culturelle. Ces petites choses qu’on fait différemment (manger, saluer, célébrer certains événements…) mais aussi celles que nous avons en commun (le besoin d’amour et de respect par exemple). Or je suis convaincue que lorsque l’on se construit en tant que personne, on a besoin de découvrir que la différence n’est pas effrayante mais intéressante. Konstelacio est donc née de cette envie de montrer aux enfants que le dialogue et la tolérance sont plus sains que le rejet et les stéréotypes.

En quoi consiste Konstelacio ?

Konstelacio va permettre aux enfants d’être sensibilisés à la diversité culturelle. Pour ce faire, des élèves de CE2-CM1 de plusieurs pays vont créer des livrets qui présentent leur culture et leurs traditions. Ils écrivent et illustrent tout d’abord des récits sur la base de journées types (une journée à l’école, un mariage, un anniversaire…). Ils ajoutent ensuite un certain nombre d’éléments qui constituent le « pot-pourri » : une chanson, un jeu de cour de récréation, une description des vêtements traditionnels… Tout ceci est réuni dans un livret pour chaque école et les livrets sont ensuite échangés entre les pays participants.
On joue ainsi sur l’implication des enfants dans la création de leur propre outil pédagogique afin d’atteindre notre objectif de sensibilisation.

Que penses-tu obtenir comme résultats ? Quelles sont tes attentes ?

Ce projet est un pilote. Je vais donc pouvoir tester l’idée et voir comment les enfants réagissent. Le but est en effet de leur donner envie de découvrir les autres cultures, de poser des questions, de se renseigner et d’éviter au maximum les stéréotypes. Il y a donc tout un travail de réflexion sur comment mieux comprendre les autres cultures. Les enfants découvrent également leur propre culture. Mieux comprendre son prochain permet de mieux se comprendre soi-même et inversement !
Konstelacio a déjà été mis en place dans une école de Bretagne et les résultats sont très prometteurs. Les enfants sont très réceptifs et enthousiastes. Ils ont hâte de découvrir comment vivent les enfants des autres pays.

Comment est-ce possible de te soutenir ?

Un tel projet demande bien entendu un budget relativement conséquent. Il est donc possible de soutenir Konstelacio financièrement en faisant un don (en envoyant un chèque à l’ordre de Konstelacio au 6 rue des Dalliots 22410 Tréveneuc).
Vous pouvez aussi me faire part de vos idées lumineuses ou contacts en me laissant un message via le site web (rubrique « Me contacter »), son forum ou la page facebook.

Une phrase que tu souhaites partager !

La suggestion de Sophie, 10 ans, pour que les enfants découvrent les autres cultures : « On pourrait faire une journée comme dans les autres pays à l’école et que dans les autres pays ils fassent une journée comme chez nous (par exemple faire une journée anglaise en mangeant un petit-déjeuner anglais, en mettant un uniforme pour aller à l’école…) »
Comme quoi, les enfants ont plein de jolies idées pour favoriser le dialogue entre les cultures, il suffit de leur donner la parole pour s’en rendre compte!

Les liens vers tes sites et pour suivre ton aventure ou encore te financer !
Le site internet : www.konstelacio.org
La page facebook : www.facebook.com/konstelacio

Si ce projet vous a plu, n’hésitez pas à le suivre et à le soutenir !

Anaïs P.

LeSocialBusiness.fr Copyright © 2013. Tous Droits Réservés